Juliana Góngora — Les humeurs

Exposition

Installations

Juliana Góngora
Les humeurs

Passé : 21 octobre 2017 → 25 février 2018

Dans le cadre de l’Année France-Colombie 2017 et de son programme de résidences, le MAC VAL a invité Juliana Góngora (née à Bogota en 1988 où elle vit et travaille) pour une résidence de production de mai à juillet 2017. Elle tisse des liens entre son histoire personnelle, sa place de femme dans la société et sa première expérience sur le territoire français, notamment val-de-marnais.

———

Juliana Góngora est diplômée de l’École des beaux-arts de l’Université nationale de Colombie à Bogota (2014) où elle enseigne.

Dans ses sculptures, vidéos ou installations, Juliana Góngora explore les fonctionnalités et les possibilités de transformation de la matière, utilisant souvent la terre, les pierres ou les briques et réalise des œuvres poétiques qui évoquent subtilement la fragilité de la transformation et de l’équilibre. Ses pièces ne se limitent pas à des problématiques matiéristes, mais laissent poindre la fragilité et la violence des relations humaines. Ses dernières œuvres en sel Labor et Lavanderas résonnent avec son histoire familiale. Elle réalise un mur de sel aux dimensions de celui de la maison traditionnelle de ses grands-parents située à Espinal et met en relation les gestes de ces femmes liés au sel, ressource associée à des rituels de purification en Colombie.

Au MAC VAL, pour l’exposition « Les humeurs », Juliana Góngora utilise le sel et la terre comme matériaux principaux. Des mouchoirs en tissu remplis de sel et imbibés d’eau, noués et suspendus au plafond, laissent s’échapper des stalactites, des larmes qui coulent sur un sol de terre. Elle transforme également le lit pliant de son père, qui devient un filtre pour le sel et l’eau qu’elle y dépose. L’artiste s’intéresse à l’action des matériaux : par expansion, le sel agit sur les tissus, cristallise et rigidifie les matières. C’est une substance qui « conserve » et par extension qui « prend soin de ».

Lors de sa résidence au MAC VAL, elle expérimente le territoire comme les matériaux, s’intéressant à la place des femmes, du travail, du monumental et du souterrain dans notre société. Elle participe à la restitution de marches exploratoires à Champigny, ces marches organisées la nuit et visant à identifier les zones où les femmes se sentent en insécurité afin d’intervenir sur l’aménagement de l’espace urbain principalement masculin. Ces marches ont débuté au Québec et se sont répandues dans le monde ; en France, elles sont impulsées par le Ministère de la Ville et plusieurs villes du Val-de-Marne en ont organisé (Arcueil, Champigny, Ivry-sur- Seine…). C’est ainsi que l’artiste identifie l’action féminine de « prendre soin de », « porter attention à », une manière d’« être attentionnée aux autres ». Elle s’intéresse au concept du travail et le matérialise par les mouchoirs qui renvoient à l’expression « travailler à la sueur de son front » : le mouchoir en tissu est un élément traditionnellement lavé, repassé et plié par les blanchisseuses de sa famille, donné aux hommes qui partent travailler. Pour son premier séjour en Europe, Juliana Góngora est fascinée par la superposition des couches historiques, par les villes monumentales et souterraines, métaphores du corps humain, visibles ou cachés. Le titre « Les humeurs » renvoie à la fois à des états émotionnels et corporels. Avec cette exposition, Juliana Góngora construit une métaphore du cycle de la vie.

94 Val-de-Marne Zoom in 94 Val-de-Marne Zoom out

Place de la Libération

94400 Vitry-sur-Seine

T. 01 43 91 64 20

www.macval.fr

Horaires

Du mardi au vendredi de 10h à 18h
Samedi et dimanche de midi à 19h
Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarifs

Plein tarif 5 € — Tarif réduit 2,5 €

Entrée gratuite pour tous les premiers dimanches de chaque mois

Breve kamel mennour 02 original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Juliana Góngora