Marie Denis — Les yeux derrière la tête

Exposition

Photographie, sculpture

Marie Denis
Les yeux derrière la tête

Passé : 2 avril → 28 mai 2011

Pour sa deuxième exposition personnelle à la galerie Alberta Pane, Marie Denis présente une nouvelle série d’œuvres qui visent à décomplexer les notions de beauté et de décoratif. L’exposition Les yeux derrière la tête invite les visiteurs à élargir leur champ de vision, et multiplier leurs sens à l’approche de sculptures allant du très grand au très petit format. Marie Denis cherche avant tout à produire des endorphines, c’est-à-dire du plaisir par la perception de ses œuvres. La ligne directrice de l’exposition est le custom et le réemploi, qui sont une manière de réinjecter de la recherche dans des formes déjà travaillées. Déconstruire, reconstruire. Du sac plastique cambodgien à la plume de paon, l’artiste transforme ses sculptures et objets dont elle revisite les matériaux qui les constituent.

Les plumes de paon sont encore à l’honneur avec Azul, un ensemble de huit éventails saisis sous-verre, tels des échantillons analysés sur des lamelles de verre démesurées. Le rayonnement des plumes finement ajustées évoque cette notion d’inquiétante étrangeté, décrite par Ernst Jentsch dans son « Essai sur la Philosophie du Surnaturel » en 1906. Des centaines d’yeux de paon fixent l’observateur qui découvre ce feuilletage de verre « plumesque », devenant lui-même le troisième œil de cette sculpture oculaire. Melle Choura est un immense sac gonflé à l’aide d’un ventilateur, constitué par des centaines de sachets plastiques colorés, tels ceux qui envahissent les paysages cambodgiens. De cette pollution et poésie involontaire, Marie Denis a souhaité créer un objet d’émerveillement, par sa taille surdimensionnée et ses couleurs acidulées. D’autres curiosités, chères à l’artiste, sont présentées sur les banquettes aménagées pour l’exposition et sur lesquelles le visiteur pourra méditer : sphères de verre, photographies, fax-estampes.

Tel Geppetto, Marie Denis s’inspire des objets de notre environnement quotidien qu’elle anime en donnant vie à des sculptures étonnantes, repoussant toujours plus loin les limites de la création. Déconstruisant, morcelant, transformant, recréant, l’artiste se renouvelle sans cesse, cherchant à développer le potentiel créatif de la matière. L’exposition Les yeux derrière la tête est donc pour elle l’occasion de nous donner une définition personnelle, poétique et fantaisiste de la sculpture.

  • Vernissage Samedi 2 avril 2011 à 16:00
Galerie Alberta Pane Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

47 rue de Montmorency

75003 Paris

T. 01 43 06 58 72

www.galeriealbertapane.com

Arts et Métiers
Rambuteau

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h
Et sur rendez-vous

Breve kamel mennour 02 original

L’artiste