Saison Discorde, Fille de la Nuit — Façade du Palais de Tokyo

Exposition

Installations, nouveaux médias, techniques mixtes, vidéo

Saison Discorde, Fille de la Nuit
Façade du Palais de Tokyo

Passé : 15 → 22 février 2018

Les conflits font les siècles : la plus grande boucherie ouvrait le XXe, les tours du World Trade Center abattues le XXIe. Les conflits s’incarnent dans notre chair et dans l’art depuis toujours. Ils s’appelaient Bosch, Goya, Picasso. Ce sont maintenant Jean-Jacques Lebel, Kader Attia, Neïl Beloufa, Marianne Mispelaëre ou encore Massinissa Selmani… Ils évoquent la guerre, les conflits, les révoltes, au sein de la nouvelle saison d’expositions du Palais de Tokyo, Discorde, fille de la nuit.

Bertrand Dezoteux — Under The Hummer

Invité à concevoir une œuvre pendant la saison Discorde, Fille de la nuit, Bertrand Dezoteux transforme la façade du Palais de Tokyo en un territoire mouvant grâce à la technique du mapping vidéo (projection d’un contenu visuel spéci que sur des structures monumentales en volume). Avec ce projet inédit, nous embarquons à bord d’un Hummer pour la traversée d’un paysage désertique, peuplé de personnages hybrides paradant sur le bas côté. L’artiste navigue ici de l’inquiétude à la dérision, créant un monde dans lequel nous n’avons peut-être plus notre place. Dès la nuit tombée, la façade du Palais de Tokyo s’anime, et sa porte d’entrée imposante devient un vortex que les visiteurs sont invités à pénétrer pour disparaitre dans l’image, et sous le Hummer.