Sandra Rocha — Le Moindre Souffle

Exposition

Photographie

Sandra Rocha
Le Moindre Souffle

Encore 12 jours : 10 octobre → 19 décembre 2021

Cpif pontault combault 1z 1 grid Sandra Rocha, CPIF, Pontault-Combault Sandra Rocha présente au Cpif de Pontault-Combault une exposition à l'esthétique soignée qui fuit le réel pour se réfugier dans un ... 1 - Pas mal Critique

Pour sa première monographie d’envergure en France, Sandra Rocha déploie au CPIF une proposition inédite née de la rencontre féconde entre des images, fixes et en mouvement, élaborées par l’artiste au cœur même de ses Açores natales, et les lectures qui accompagnent sa quête : Ovide, E. Coccia ou J.-C. Bailly, dont elle s’inspire pour le titre de l’exposition Le Moindre Souffle.

Dans la continuité de ses précédentes séries, Sandra Rocha replace la figure humaine dans son environnement naturel mais insiste, pour cette nouvelle composition, sur les liens de communauté qui se tissent entre les vivants.

Les paysages réconfortants qu’elle convoque invitent des corps juvéniles à entrer en communion avec cette mère-nature dont la luxuriante végétation semble protéger ces humains, en fusion avec les éléments naturels.
Notre civilisation peut-elle permettre à chacune des espèces qui la composent d’exister en harmonie les unes avec les autres ? Comment vivre avec son identité, sa sexualité, son genre, comment appréhender celle ou celui qui nous ressemble mais qui nous est aussi étranger ? Comme une invitation à cette réflexion, les séquences d’images mettent en scène des micro-récits symboliques.
Au loin se fait entendre le chant millénaire des Métamorphoses. C’est Narcisse que l’on voit attaché à se chercher. C’est Hermaphrodite, en perte d’identité, dont le corps fusionne avec celui de la nymphe Salmacis… Ce sont tant d’autres mythes portant en eux les méandres de la vie, auxquelles Sandra Rocha offre une continuité dans un hymne à la beauté du monde et à ses agitations, dans le souffle d’une polyphonie du vivant.
Fannie Escoulen

Jean-Cristophe Bailly, Le moindre souffle (sur le vivant), Le Parti pris des animaux, Paris, Christian Bourgeois éditeur, 2013.

Sandra Rocha est née au Açores en 1974.
Après avoir évolué dans le domaine du photojournalisme, elle expose régulièrement son travail artistique, notamment au Portugal et en Espagne.
Ces dernières années, Sandra Rocha privilégie le livre comme support de présentation de ses projets.


Les partenaires du projet
Ce projet est soutenu par la Fondation Calouste Gulbenkian — Délégation en France, qui l’a cofinancé dans le cadre du programme EXPOSITIONS GULBENKIAN pour soutenir l’art portugais au sein des institutions artistiques françaises.

Ce projet a également reçu l’aide de Camões — Centre culturel portugais à Paris.

77 Seine-et-Marne Zoom in 77 Seine-et-Marne Zoom out

107, av. de la République

77340 Pontault-Combault

T. 01 70 05 49 80 — F. 01 70 05 49 84

www.cpif.net

Horaires

Du mercredi au vendredi de 13h à 18h
Samedi et dimanche de 14h à 18h
Et sur rendez-vous

Tarifs

Accès libre

L’artiste

  • Sandra Rocha