Sors de ta réserve #3

Exposition

Techniques mixtes

Sors de ta réserve #3

Encore 7 jours : 7 décembre 2022 → 4 février 2023

Capture 1 grid Interview Xavier Franceschi — Le Plateau, Frac Île-de-France Sous le signe du jeu, de la simplicité et de l’exigence, Xavier Franceschi a mené, pour la part visible par le public de son travail, l’une des programmations les plus excitantes de ces quinze dernières années avec le Frac Île-de-France. Il quitte aujourd’hui son poste et revient avec nous sur cette institution francilienne qui s’est imposée par sa capacité à conserver son exigence, son inventivité et sa dimension expérimentale.

Cette 3e édition de Sors de ta réserve ! permet de découvrir à la fois une sélection d’œuvres de la collection du Frac Île-de-France choisies par un groupe dans le cadre d’une collaboration avec la Maison des Réfugiés, rivage chromatique, ainsi qu’une nouvelle série d’œuvres choisies par le public sur sorsdetareserve.com , Variations pour souterrains, présentées du 7 décembre au 4 février 2023 sur le site de Romainville.

Rivage chromatique

Œuvres de la collection choisies par les participantes et participants aux activités de la Maison des Réfugiés (Paris 14e arr.) gérée par Emmaüs Solidarité, avec la complicité de l’artiste Éric Gouret et présentées au 1er étage des Réserves.

Avec les œuvres de : Stanislas Amand, Babi Badalov, John Baldessari, Bruno Botella, Anne Bourse, Monster Chetwynd, Delphine Coindet, Tony Cragg, Jason Dodge, Michel Huelin, François Lancien-Guilberteau, Seulgi Lee, Jonathan Monk & Maurizio Nannucci, Camila Oliveira Fairclough.

Dans le cadre du projet participatif Sors de ta réserve !, l’artiste Éric Gouret a mené un workshop avec 24 bénévoles et bénéficiaires des cours de langues de la Maison des Réfugiés (Emmaüs Solidarité), à Paris dans le 14e arrondissement. Les séances ont permis de sélectionner 14 œuvres de la collection du Frac Île-de-France pour cette exposition.

Au-delà de la barrière du langage, les ateliers ont engagé une dynamique pour échanger sur la perception de la couleur et la manière de la nommer. Même si la perception des couleurs, les interprétations, significations ou symboliques sont différentes d’une personne à l’autre, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une base factuelle, visible et évocatrice pour échanger sur l’art.

Un jeu de cartes-nuancier a permis de se retrouver autour d’un principe universel, celui du jeu : Tirer une couleur au sort, en choisir d’autres, regrouper des couleurs entres elles, les assembler avec celles d’autres participantes et participants, autant de principes qui ont permis d’échanger sur les qualités intrinsèques d’une couleur, permettant de la nommer dans plusieurs langues mais aussi en français, pour tenter de la définir ou encore d’ouvrir le champ de ses interprétations possibles.

L’exposition rivage chromatique résulte de ce processus, à la fois méticuleux et aléatoire, de sélection.

Éric Gouret crée des œuvres où le point de vue, la manipulation, le geste tiennent une place importante.

Sa pratique du dessin et de l’installation est intimement liée à l’univers du jeu. Il entretient une sorte de fascination pour la couleur, le motif et la collection. Il renouvelle notre approche du monde et du quotidien en reformulant sans cesse des hypothèses de langages qui adviennent par la forme, la couleur, la rencontre ou la collaboration avec l’autre.

La Maison des Réfugiés (Paris 14e arr.) est gérée par Emmaüs Solidarité Avec les participantes et participants : Abbas, Abdulmalik, Alsana, Feyoz, Hélène, Idrissa, Kseniia, Laure, Liredmyla, Masjidizada, Mohammad Amin, Nadiia, Norg, Ouarda, Pedro, Popy, Suhol, Svitlana, Tasha, Yves.

Variations pour souterrains

La période de sélection des œuvres via l’application a été ouverte du 24 octobre au 6 novembre et, après classement de celles-ci via un algorithme, ont été retenues toutes celles qui pouvaient être présentées au rez-de-chaussée et au 2e étage des Réserves.

Cette fois-ci, 21 œuvres, réalisées par 21 artistes ou duos d’artistes, ont pu être retenues : Saâdane Afif, Élisabeth Ballet, Miquel Barceló, Rebekah Berger, Philippe Decrauzat, Marc Devade, Marc Desgrandchamps, Daniel Dewar & Grégory Gicquel, Sylvie Fanchon, Gusmão + Paiva, Raymond Hains, Anna Holveck, Johannes Kahrs, Elad Lassry, Jochen Lempert, Marie Lund, Benoît Maire et Étienne Chambaud, Yvan Salomone, Patrick Tosani, Oscar Tuazon, Tursic & Mille.

Le public est désormais acteur à part entière d’une grande collection d’art contemporain et détermine quelles sont les œuvres présentées dans les espaces d’exposition.

Les Réserves seront fermées du 21 au 31.12.22 inclus

Visuel recto : création graphique Baldinger. Vu-Huu avec des détails d’œuvres de Raymond Hains (Sans titre, 1965) Gusmão + Paiva (The Soup, 2009) et Elad Lassry (Untitled (Assignment 96 -6 A), 2018).

93 Seine-St-Denis Zoom in 93 Seine-St-Denis Zoom out

43, rue de la Commune de Paris

93230 Romainville

T. 01 76 21 13 33

Site officiel

Bobigny – Pantin – Raymond Queneau

Horaires

Du mercredi au samedi de 14h à 19h

Tarifs

Accès libre

Entrée libre

Les artistes

Et 8 autres…

Actualité liée aux artistes