Guerrilla Girls Forever

Exposition

Edition, graphisme, performance

Guerrilla Girls Forever

Encore 17 jours : 4 septembre → 9 octobre 2021

“Your assignment is to think of something you really want to complain about. Then, communicate your message in a unique, creative way.”

Nous sommes heureux de vous informer que pour la deuxième fois les Guerrilla Girls investiront l’espace de mfc-michèle didier.
Les Guerrilla Girls dénoncent depuis 1985 un ensemble de comportements ayant lieu au sein du milieu de l’art et ayant trait aux discriminations sexistes et raciales ainsi qu’à un ensemble de pratiques relevant de la corruption et plus généralement de la politique.

The Guerrilla Girls will be showing at mfc-michèle didier their latest posters and movies.

The complete set entitled Guerrilla Girls Forever: Poster Suite 2017-2021 includes the following twelve posters:

— As mulheres precisam estar nuas para entrar no Museu de Arte de São Paulo?, 2017
— Las Mujeres Artistas en Ecuador están en la lona, 2017
— Dear Boss, No Wonder You Don’t Pay Us a Living Wage, 2018
_— If You Keep Women Out They Get Resentful, _2018
— Nach 96 jahren entdeckt die Kestner künstlerinnen!, 2018
— 3 Ways to Write a Wall Label When the Artist Is a Sexual Predator, 2018
— Don’t Stereotype Me, Malayalam, 2018
— Guerrilla Girls’ Code of Ethics for Art Museums Monument, 2019
— MoMA Loves DaDA Not MaMA, 2019
— Jeffrey Epstein, Leon Black and MoMA, 2019
— Hollywood Is Still Worse Than the U.S. Senate, 2019
— Are there more Naked Women than Women Artists in Art Museums, 2021

— One Is Not Enough, Van Gogh Museum, 2017, 02’24’’
— Acts of Police Violence Are Crimes Against Humanity, 2020, 01’12’’
— The Male Graze, 2020, 03’04’’
— DiscrimiNation, 2021, 30’’
— If You Keep Women Out They Get Resentful, 2021, 30’’

Les Guerrilla Girls activeront aussi, et pour la première fois en France, un Complaints Department qu’elles ont traduit par Département des Plaintes, Bienvenue à Toutes et à Tous.

Le Département des Plaintes est un dispositif conçu pour recueillir les plaintes et protestations de manière libre et anonyme.

Le public est invité à inscrire sur des papiers ses doléances puis à les afficher sur les murs de la galerie. Plutôt que de se cantonner à leurs propres revendications et constats, les Guerrilla Girls laissent ici la place à la construction d’un espace de protestation collectif.

L’ensemble des données recueillies seront ensuite archivées et traitées par les Guerrilla Girls.

Du 4 septembre au 9 octobre 2021, n’hésitez pas à venir vous plaindre sous la bannière que nous produisons à cette occasion.