Marcos Avila Forero — Galerie Dohyang Lee

Point de vue Article Le 6 novembre 2017 — Par Guillaume Benoit

Récemment exposé à la Biennale de Venise, Marcos Avila Forero présente sa troisième exposition personnelle à la galerie Dohyang Lee, Les choses qui échappent. Il y revient sur les lieux d’une première série, lors du retour de paysans exilés en Colombie dont il avait documenté l’absence. À mi-chemin entre documentaire et anthropologie, son œuvre révèle des destins marqués par l’histoire.

Tout l’univers Slash


Abonnez-vous En savoir plus Facebook Twitter Flux RSS général
  • Application iPhone

    Le meilleur de l’art à emporter. Repérez-vous sur le terrain grâce à notre application iPhone.

    En savoir plus Télécharger
  • Flux RSS

    En attendant que la page présentant tous nos flux soit prête, découvrez notre flux RSS général.

    Flux RSS général